English   español  
Por favor, use este identificador para citar o enlazar a este item: http://hdl.handle.net/10261/150032
COMPARTIR / IMPACTO:
Estadísticas
logo share SHARE   Add this article to your Mendeley library MendeleyBASE
Visualizar otros formatos: MARC | Dublin Core | RDF | ORE | MODS | METS | DIDL
Exportar a otros formatos:
Título

Alimentation des agneaux : effet du degré de broyage des céréales

AutorAndrés, Sonia ; Jaramillo, Esaúl; Blanco, Carolina ; Tejido, María L. ; Giráldez, Francisco Javier
Fecha de publicación23-ene-2016
CitaciónLa revue scientifique. Viandes & produits Carnés, (2016)
Resumen[ENG] Twenty merino lambs (6 to 8 weeks, 14.8 kg; n = 10 per group) were used to study the effect of pelleted total mixed rations with different feed particle size distribution (2 mm diet: 13.5% of the feed particles > 1.7 mm; 6 mm diet: 47.1% of particles > 1.7 mm) on animal performance, and carcass characteristics (carcass weight, chilling losses, dressing percentage and proportion of commercial cuts) of fattening lambs. Lambs were fed the corresponding diet ad libitum and slaughtered when they reached 27 kg. Dry matter intake was higher in the 2 mm than in the 6 mm diet group (P<0.05), whereas the 6 mm diet reduced the degree of ruminal acidosis but extended the fattening period around 4 days to reach the slaughter body weight. However, no differences were observed in feed to gain conversion rate, and carcass characteristics, so it was concluded that it is possible to fatten lambs using total mixed ration pellets made either with cereal grains ground with 2 mm or 6 mm before pelleting.
[FR] Une expérimentation a été conduite avec deux lots de 10 agneaux de race mérinos (âgés de 6 à 8 semaines et de oids moyen de 14,8 kg) pour étudier l'effet de rations totales mélangées à base de granulées avec une taille de particules différente (ration broyée avec un tamis de de 2 mm caractérisée par 13,5% des particules alimentaires de taille supérieure à 1,7 mm ; ration moins broyée car broyée avec un tamis de 6 mm et caractérisée par 47,1% des particules alimentaires de taille supérieure 1,7 mm). L’expérimentation a permis de préciser les effets de ces deux rations après l'engraissement des agneaux sur les performances des animaux et les caractéristiques de la carcasse (poids de la carcasse, perte au ressuyage, rendement commercial et proportion de morceaux nobles). Les agneaux ont été alimentés ad libitum et abattus au poids de 27 kg. L’ingestion de matière sèche était plus élevée avec le régime « 2 mm » que pour le régime « 6 mm » (P < 0,05), alors que le régime alimentaire de 6 mm a réduit le degré de l'acidose du rumen mais a prolongé la période d'engraissement d’environ 4 jours pour atteindre le même poids vif à l'abattage. Cependant, aucune différence entre les régimes n'a été observée concernant l’indice de conversion alimentaire et les caractéristiques de la carcasse. Ainsi, il a été conclu qu'il est possible d'engraisser les agneaux en utilisant des rations totales mélangées à base de granulés de taille différente (2 mm ou 6 mm).
Descripción5 páginas, 2 tablas, 2 figuras.
Versión del editorhttp://www.viandesetproduitscarnes.com/index.php/fr/
URIhttp://hdl.handle.net/10261/150032
Aparece en las colecciones: (IGM) Artículos
Ficheros en este ítem:
Fichero Descripción Tamaño Formato  
accesoRestringido.pdf15,38 kBAdobe PDFVista previa
Visualizar/Abrir
Mostrar el registro completo
 


NOTA: Los ítems de Digital.CSIC están protegidos por copyright, con todos los derechos reservados, a menos que se indique lo contrario.