English   español  
Please use this identifier to cite or link to this item: http://hdl.handle.net/10261/143583
Share/Impact:
Statistics
logo share SHARE   Add this article to your Mendeley library MendeleyBASE
Visualizar otros formatos: MARC | Dublin Core | RDF | ORE | MODS | METS | DIDL
Exportar a otros formatos:

Title

Des réseaux d'échanges entre les vallées du Rhone et de l'Ebre: un point de vue du nord-est de la péninsule lbérique

AuthorsTerradas-Batlle, Xavier ; Gibaja, Juan Francisco ; Borrell i Tena, Ferran ; Bosch, Josep; Palomo, Antoni
KeywordsSepulcros de fosa
Grave goods
Provencal flint
Sardinian obsidian
Alpine axe heads
Variscite beads
Exchange networks
Mobiliers funéraires
Silex provençal
Obsidienne sarde
Haches alpines
Perles en variscite
Réseaux d'échange
Issue Date2016
PublisherArchives d'écologie préhistorique
CitationLe Chasséen, des Chasséens... : retour sur une culture nationale et ses parallèles, "Sepulcres de fossa", Cortaillod, Lagozza. "Actes du colloque international tenu à Paris (France) du 18 au 20 novembre 2014" : 191-201 (2016)
Abstract[EN] In the context of the so-called 'Sepulcros de Fosa' culture, abundant funerary evidence exists in northeastern Iberia. These burials usually conta in g rave goods characterized by objects made elsewhere in techno logical contexts specia lized in the manufacturing of specific products near the raw material source?· This is the case of blade and bladelets made from Provencal flint and Sardinian obsidian, as wel l as polished axe head blades made with stone from an alpine orig in, ali of which were largely diffused. These products seem to have been diffused through exchange networks based on Provencal productions, which are found ali along the Mediterranean axis linking the Rhone and Ebro valleys. In parallel, a mine dedicated to the local production of variscite beads is highlighted. The geographic range of its diffusion is more limited and d irected towards the opposite direction.
[FR] Dans le cadre de la culture dite des «Sepulcros de Fosa», de nombreuses évidences funéraires sont attestées dans le nord-est de la Péninsule ibérique. Ces inhumations sont d 'habitude accompagnées par des mobiliers caractérisés par la présence d'éléments élaborés ailleurs, dans contextes technologiques spécialisés en la manufacture de produits spécifiques, pres des zones d'origine des matieres premieres. C'est le cas des produits laminaires et lamellaires taillés en sílex d'orig ine proveniçale et de l'obsidienne sarde, ainsi que les lames de haches palies d 'origine alpine, lesquels ont été objet d'une large distribution. Ces produits semblent avoir été d istribués a partir de réseaux d'échanges fondés sur des productions provençales et qui sont manifestes tout au long de l'axe méditerranéen qui relie les vallées du Rhone et de l'Ébre. Parallèlement, une exploitation miniere consacrée a la production locale de perles en variscite est mise en évidence, ayant une distribution dont la portée géographique est plus limitée et dirigée vers le sens opposé.
DescriptionXavier Terradas; Juan Francisco Gibaja; Ferran Borrell; Josep Bosch; Antoni Palomo. Des réseaux d’échanges entre les vallées du Rhône et de l’Èbre : un point de vue du nord-est de la péninsule Ibérique. En: Le Chasséen, des Chasséens… Retour sur une culture nationale et ses parallèles: Sepulcres de fossa, Cortaillod, Lagozza, Edition: EHESS, Publisher: Archives d'Écologie Préhistorique, Editors: Th. Perrin, Ph. Chambon, J.F. Gibaja, G. Goude, pp.191-202
URIhttp://hdl.handle.net/10261/143583
ISBN978-2-35842-020-4
Appears in Collections:(IMF) Libros y partes de libros
Files in This Item:
File Description SizeFormat 
accesoRestringido.pdf15,38 kBAdobe PDFThumbnail
View/Open
Show full item record
Review this work
 


WARNING: Items in Digital.CSIC are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.