English   español  
Por favor, use este identificador para citar o enlazar a este item: http://hdl.handle.net/10261/117098
COMPARTIR / IMPACTO:
Estadísticas
logo share SHARE   Add this article to your Mendeley library MendeleyBASE
Visualizar otros formatos: MARC | Dublin Core | RDF | ORE | MODS | METS | DIDL
Exportar a otros formatos:
Título

Le mahdi Ibn Tûmart et al-Andalus : l'élaboration de la légitimité almohade

AutorFierro Bello, María Isabel
Fecha de publicación2000
EditorEdisud
CitaciónRevue des mondes musulmans et de la Méditerranée 91-94 juillet: 107-124 (2000)
ResumenLe mahdisme est l'une des voies offerte par la tradition musulmane pour légitimer un chef politique, particulièrement lorsque le but est de rénover la société et d'éliminer les vieilles élites politico-religieuses. Le mahdisme peut être appréhendé comme la perpétuation du modèle du khalîfat Allâh c'est-à-dire du chef légitimé en tant que représentant de Dieu sur Terre, modèle conservé par les chiites ; les sunnites favorisant le modèle khalifat rasûl Allâh. Malgré tout, à différentes époques et sous différentes formes, ce modèle a fait à nouveau surface dans le monde sunnite et la période almohade (XIIe siècle) fut l'une d'entre-elles. Cet article montre à quel point le mahdisme almohade a été conçu comme une alternative au système que les Almohades rencontrèrent lorsqu'ils conquirent al-Andalus, et comme une justification au remplacement du personnel politique et religieux en place.
Versión del editorhttp://remmm.revues.org/251
URIhttp://hdl.handle.net/10261/117098
E-ISSN2105-2271
Aparece en las colecciones: (CCHS-ILC) Artículos
Ficheros en este ítem:
Fichero Descripción Tamaño Formato  
accesoRestringido.pdf15,38 kBAdobe PDFVista previa
Visualizar/Abrir
Mostrar el registro completo
 


NOTA: Los ítems de Digital.CSIC están protegidos por copyright, con todos los derechos reservados, a menos que se indique lo contrario.